Egypte : les hôtesses de l’air d’Egypt Air pourront porter le hijab

Après des mois de combat les hôtesses de l’air égyptiennes ont obtenu le droit de porter le hijab sous leur uniforme, à l’image d’autres compagnies aériennes du Moyen-Orient.

La compagnie n'autorisait pas de signes religieux distinctifs/ DR

La compagnie Egypt Air autorise désormais ses hôtesses à travailler avec le hijab si elles le souhaitent. Le personnel de bord féminin demandait depuis l’année dernière l’autorisation de porter sous leurs uniformes d’hôtesses de l’air le voile, pour suivre le modèle de nombreuses compagnies aériennes, telles que Emirates Airlines, ou British Airways ont déjà autorisé la tenue islamique pour leurs employées.

Le ministère égyptien de l’Aviation civile leur a finalement accordé ce droit après de nombreuses grèves dont la dernière s’est déroulée vendredi dernier. Le mouvement des hôtesses de l’air avait causé de fortes pertes financières à la compagnie qui avait dû annuler une soixantaine de vols internationaux.

Les revendications ne sont pas pour autant terminées puisque désormais ce sont les stewards d’Egypt Air qui exigent depuis le début de l’été de leur direction, l’autorisation de se laisser pousser la barbe, pour respecter leurs convictions religieuses. Les employés ont même porté plainte contre la compagnie. Cette dernière attend le jugement final, auquel elle a promis de se plier.

AB

1 comments

Azul à tous et à toutes et bonne année 2966 ! Une petite remarque cependant : On ne dit pas “le tamazight” (féminin de amazigh) mais amazighe simplement qui reste invariable que ce soit au féminin -la langue (amazighe) ou masculin -le peuple (amazigh). Cela équivaudrait à écrire “le française” ! Tamazight ou tamazgha désigne plutôt la région dans le sens le plus large : l’Afrique du nord.

Laisser un commentaire

*