Mali : “L’Algérie accepte désormais le principe d’une intervention militaire”

L’Algérie ne serait plus opposée à une intervention militaire au nord du Mali pour déloger les groupes djihadistes qui dominent depuis des mois ce vaste territoire.

 Selon l’agence Britannique Reuters, “l’Algérie a donné son accord tacite à une éventuelle intervention militaire africaine dans le nord du Mali”. Reuters cite à ce propos des sources diplomatiques “algériennes et françaises”.  “Au bout du compte, nous ne nous opposerons pas à une intervention militaire au Mali tant que des troupes étrangères ne stationnent pas sur notre territoire”, a confié à ce sujet à Reuters “une source algérienne informée des discussions sur le Mali”, précise-t-on.

De son côté, un haut diplomate français  croit savoir que “l’Algérie accepte désormais le principe d’une intervention militaire, ce qui n’était pas le cas auparavant.” Selon les révélations faites par ce diplomate à l’agence Reuters,” Alger a changé de position à la suite de la réunion du Groupe de soutien et de suivi sur le Mali ayant rassemblé divers acteurs régionaux et internationaux le 19 octobre à Bamako”.

La Rédaction

2 comments

M6 construit une centrale solaire pour développer son pays et son peuple, Boutef construit une énorme mosquée pour clochardiser son pays et abrutir son peuple ! Chacun a le tyran qu’il mérite !

Qu’un très bon tremblement de terre à Alger nous débarrasse de cette calamité et la détruit jusqu’aux fondations !

je suis curieux de connaitre la suite qui sera réservé à cette affaire D’abord .est ce que ces 2 ex généraux ont été interpellés et auditionnés par la justice?

Laisser un commentaire

*