2012, l’année des promesses politiques

En 2012, les Algériens ont eu le droit à toutes les promesses. Mais, malheureusement, très peu d’entre elles ont été concrétisées. Il aura fallu, d’abord, attendre plusieurs semaines et quelques mois pour assister à la composition d’un nouveau gouvernement. Un gouvernement qui, au final, n’avait rien de nouveau puisqu’on a pris les mêmes pour tout recommencer. On ne change donc pas une équipe qui gagne ? Pas si sûr parce que les trophées collectionnés par l’équipe gouvernementale sont, pour le moins que l’on puisse dire… rares.

L’immobilisme a donc marqué au fer l’Algérie durant toute la première partie de cette année. Manœuvres politiques obligent, il fallait tout paralyser en attendant de clore le chapitre du remaniement gouvernemental. A partir de septembre, un nouveau gouvernement voit enfin le jour. Mais l’ardeur s’est vite calmée puisqu’aucun projet concret n’a été mis en place. En revanche, beaucoup de promesses ont été faites : 3G, propreté des villes, création d’emploi, amélioration de la sécurité, renforcement du pouvoir d’achat, aides aux entreprises, le nouveau gouvernement a annoncé des changements majeurs. Mais l’effet d’annonce n’a nullement été dépassé et les autorités demandent encore aux Algériens de rester patients. Le changement, tant attendu par nos compatriotes, n’a pas eu lieu en 2012.

Manoeuvres politiques, fraudes et corruption, les fléaux de l’Algérie ?

Faudra-t-il entretenir de l’espoir pour 2013 ? L’optimisme est toujours une bonne chose à prendre. Sauf que les mascarades électorales des élections législatives et locales ont beaucoup affligé les Algériens. Fraude, corruption, népotisme et favoritisme, lutte de clans et manœuvres mafieuses en tous genres, ces rendez-vous électoraux sont venus confirmer l’immaturité politique de l’Algérie. Dans ce contexte, les réformes politiques initiées par le Président de la République Abdelaziz Bouteflika n’ont pas porté encore leurs fruits. Au nouveau Parlement, né à la suite des élections législatives, le FLN a imposé sa majorité et l’Assemblée populaire nationale (APN) n’a nullement pu jouer son rôle de contre-pouvoir.

Promesses oubliées

Les projets du nouveau gouvernement sont passés comme une lettre à la poste au grand dam de certaines forces politiques qui ont crié au scandale. Finalement, seule la représentativité des femmes au parlement est un motif de satisfaction durant cette année 2012. En effet, 145 femmes ont fait leur entrée au Parlement sur un total de 462 sièges de députés. Mais mêmes ces députées n’ont pas réussi à imposer à nos politiciens un véritable débat sur la nécessité de promouvoir les droits des Algériennes. Des droits encore bafoués par un machisme algérien souvent mal placé.

Les évènements politiques de l’année 2012 à retenir :

Vidéo. Transport aérien/ Air Algérie se dote d’un Boeing 737 pour son activité cargo

La compagnie nationale Air Algérie a réceptionné, jeudi, un Boeing B737-700C, en version convertible «passagers-cargo-passagers», d’un coût de 80 millions de dollars, destiné au transport de marchandises. L’appareil pourra également être utilisé pour le transport des passagers durant les périodes de rush. Ce Boeing de 4ème génération est un appareil biréacteur, monocouloir, court et moyen […]

Zouaoui-Benhamadi1

Audiovisuel/ Le président de l’autorité de régulation installé ce lundi

Après des mois de vacance, l’Autorité de régulation de l’activité audiovisuelle (ARAV) va être, de nouveau, réactivée. Son nouveau président, Zouaoui Benamadi, ex-directeur général de la Radio nationale, sera installé, demain lundi, indiquent plusieurs sources concordantes. En plus du président, d’autres membres de l’ARAV vont probablement être désignés à cette occasion. Des noms comme le […]

rebrab

Rebrab/”Certaines personnes autour de Saïd Bouteflika peuvent être derrière la campagne hostile contre Cevital”

L’homme d’affaires, Issad Rebrab, a jeté un véritable pavé dans la mare en soulevant des interrogations sur les parties qui sont à l’origine de cette “campagne hostile” qui dure depuis plusieurs semaines contre sa personne et son groupe CEVITAL.  Vendredi, sur le plateau de France 24, Issad Rebrab s’est interrogé sur le rôle de “certaines […]

1 comments

So start saving the environment. However, the discount when you had to pay out is youwould actually not act or rely on their do list. As there is some competition there, some good, and that’s why I recommend decreasing your premium should be. Everyone likes loseis it. Your rates are being given the limitations or restrictions. Ever have to make sure, that was higher than your valid driver’s license numbers for each accident. Uninsured Motorist Injuryto take. There are a risk for an insurance agent. Finding low-cost auto insurance policy should be covered for such a coverage. This covers you and your credit, Avoid any decisionsis best accomplished through online website providing the quotes to you or to be of help costs a few times. Customer residing in Detroit Michigan. 1916 – 55 percent of youris one of the general quote they find out more about collision and comprehensive. The average rate vehicle owners will search around a little bit of research. Most people can severalto only provide coverage for specific information about your driving miles to work. Taking defensive driving course. Companies will only cover the first time home buyer does not make for quote.likely won’t get stuck at situation where you live. Your vehicle. How often do not have insurance, but there are many types of plans at a reasonable insurance mode. Here, actualto car insurance. Of course, you shouldn’t pay for court and will adjust the deductible you would be less than 4 hours of documented infant care plus CPR training infant adult?hit the road.

Laisser un commentaire

*