Dossier : Comment l’hygiène alimentaire peut sauver des milliers de vies algériennes

Cette année, le ministère du Commerce a mis en place une caravane de sensibilisation aux intoxications alimentaires. Le véhicule devait faire le tour des Wilayas et faire de la prévention sur l’hygiène de base. Le slogan de l’opération : «inculquer une culture de consommation pour mieux prévenir contre les intoxications alimentaires. » Cette grande première en Algérie montre une volonté gouvernementale de se saisir d’un problème d’ampleur dans le pays.

Officiellement, près de 5000 Algériens meurent chaque année des suites d’une intoxication alimentaire. Pourtant, les gestes qui empêchent la prolifération des maladies et des bactéries, sont si simples. Se laver les mains avant de cuisiner et de manger est un premier pas vers plus d’hygiène sanitaire. En envoyant une caravane sur les routes du pays, l’Etat a mis le doigt sur le problème central de la santé en Algérie : le manque de prévention.

Aux efforts de prévention doivent s’ajouter des progrès en termes de contrôles et de régulation. Des contrôles sur les commerces et les restaurants dans le but de préserver coûte que coûte la chaine du froid. Des régulations pour les producteurs et les distributeurs des produits alimentaires.

L’amélioration des pratiques passe forcément par l’éveil de la société et sa prise de conscience des enjeux. Un premier pas a été fait, encore quelques efforts, et le changement sera garanti.

Retrouvez la suite de notre dossier hygiène alimentaire

Comment se déclenchent les intoxications alimentaires ?

Bien nettoyer son foyer pour ne pas s’intoxiquer

Vrai ou Faux : Connaissez-vous les bons comportements d’hygiène alimentaire ?

 

3 comments

Pour la liberte de la presse …je reconnais qu’on ait un peu libre ..avec tout j ai écrit et pas mis en t …même en défiant après avoir délesté de plus de 170 milliards lors des AAO esuiprménts médicaux …c est j ai crié le râle bol face a l injustice …tous les Algériens veulent un peu d ordre y compris les tordus …bon si je le fait c est que je déclare mon amour a l Algerie .

Comment pouvez vous publier des âneries pareilles sans la moindre vérification? Les français et les allemands consomment en moyenne plus de 7000 kwh / an soit 3.5 fois plus que les algériens. Un peu de professionnalisme ne serait pas de trop.

POURTANT IL Y A L UGTA …LE PT….DU SIDI SAID………..POURQUOI LE MONDE DU TRAVAI LAISSE FAIRE ? IL Y A DES CHOSES QUI NE PARAISSENT PAS NORMALES!!! NOS SYNDICATS QUI ARRIVENT A S ENTENDRE POUR OBTENIR ET PARTAGER DES BENEFICES FICTIFS N ARRIVENT PAS A OBTENIR UNE PETITE AUTORISATION D EXPORT C EST VRAIMENT INSOLITE!!!! ……c est a ne rien comprendre! asmidal a ete cedee hier et elle semble lachee aujourd hui pour etre revendue au centime SYMBOL….ique……

Laisser un commentaire

*