L’adaptation cinématographique d’un roman de Yasmina Khadra récompensée au Festival du Film de Marrakech

Le film L’attentat, du réalisateur libanais Ziad Doueri, inspiré du roman à succès de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, a reçu l’étoile d’or, lors du Festival international du film de Marrakech.

L’adaptation du roman de l’écrivain algérien est alors à nouveau récompensée grâce au prix décerné par le jury du Festival International du film de Marrakech. Il est à rappeler que l’oeuvre de  Yasmina Khadra, publiée en 2005, a déjà reçu plusieurs prix dont le Prix des libraires en 2006. Le prix de l’étoile d’or décroché à Marrakech est, ainsi, une nouvelle consécration pour  cette fiction.

Il retrace l’histoire du Dr Amin Jâafari, un chirurgien d’origine palestinienne qui doit intervenir sur les lieux d’un attentat-suicide à Tel Aviv. Il  découvre alors que sa femme est l’une des victimes et même qu’elle était l’auteure de cette explosion. Rappelons enfin que le long-métrage de Ziad Doueri sortira en salles en 2013.

yasmina-khadra

Yasmina Khadra/”Nous sommes tous coupables du malheur qui nous frappe”

Face au terrorisme, la dictature et le fondamentalisme qui ravagent le monde arabe, l’écrivain algérien Yasmina Khadra appelle tous les citoyens à assumer leur responsabilité. “Nous sommes tous coupables du malheur qui nous frappe”, dit-il dans une tribune publiée récemment par le quotidien français Libération.  “Le monde amorce une dérive sans précédent, et nous sommes […]

khadra

Yasmina Khadra révoqué du Centre culturel algérien à Paris, qui pour le remplacer ?

L’écrivain algérien, ex-candidat à la présidentielle, Yasmina Khadra a été démis de ses fonctions de directeur du Centre culturel algérien par décret présidentiel.  Retour de bâton. Très virulent dans les médias français à l’encontre du pouvoir en place ces dernières semaines, Yasmina Khadra a été remercié. L’écrivain algérien le plus lu et le plus traduit […]

Boudjedra, la femme de Yasmina Khadra et le verre de vin Par Abdou Semmar

 L’Algérie, un pays qui cherche désespérément des intellectuels dotés d’un minimum vital de conscience.  Oui de la conscience parce que ces derniers temps nos écrivains, artistes, comédiens, musiciens et autres «métiers de l’esprit» ont brillé par une inconscience rarissime. L’inconscience, le célèbre écrivain Rachid Boudjedra en est aujourd’hui le digne ambassadeur. Lui, l’immense auteur  préfère […]

1 comments

Laisser un commentaire

*