In Amenas : Mourad Medelci admet que l’Algérie a fait des erreurs lors de la prise d’otages

Dans une interview accordée vendredi en marge du Forum économique mondial à Davos, Mourad Medelci, le ministre des affaires étrangères a expliqué à  Associated Press (AP) que les forces de sécurité algériennes ont commis quelques erreurs.

Il s’agit d’une déclaration inattendue de la part d’un représentant de l’Etat algérien. “Nous  sommes actuellement en train d’évaluer nos erreurs”, a expliqué Mourad Medelci à l’agence de presse AP. Il a toutefois tenu à souligner  que le bilan de son intervention était plus positif que négatif. Le ministre a reconnu que l’Algérie était dans l’impasse lors de la prise d’otages du complexe gazier d’In Amenas, estimant que la négociation ne pouvait résoudre cette situation inextricable. Mais il a reconnu que quelques erreurs ont été commises et que certaines critiques pouvaient être identifiées, sans pour autant les nommer.

M. Medelci a également admis que l’Algérie avait besoin d’une aide extérieure pour se protéger contre la menace terroriste et qu’elle allait probablement renforcer la sécurité sur les sites où des multinationales exploitent les ressources en pétrole et en gaz. Toutefois il a précisé que le terrorisme ne devait pas faire fuir les travailleurs étrangers de l’Algérie. Rester sur le territoire national serait la meilleure réponse face à la menace terroriste.

ALGERIA-US-DIPLOMACY

Régime Bouteflika/Les Hommes du Président (2ème partie)

Hier, mardi, nous avons entamé notre immersion au cœur du sérail en dressant le parcours des “Hommes du Président”. Des hommes sur lesquels s’appuie Abdelaziz Bouteflika pour maintenir les équilibres du pouvoir algérien et prendre les décisions stratégiques. Ce cabinet est formé de conseillers et de hauts commis de l’Etat dont l’influence est de plus en plus grandissante au sein […]

Sécurité/ La DGSN interdit à ses fonctionnaires de se rendre en Tunisie

Les fonctionnaires de la DGSN viennent d’être instruits par une instruction urgente émanant de leur direction générale de s’abstenir de visiter la Tunisie pendant leurs vacances annuelles. Après avoir donné des autorisations de sortie vers la Tunisie aux policiers et aux personnels relevant de la sûreté nationale, voilà que le général-major Abdelghani Hamel interdit, dans un télex, […]

attentat_bouira_algerie_caserne_bus_hotel_04

Bouira/ Un attentat et des interrogations

L’attentat terroriste, qui a ciblé, dans la nuit de lundi à mardi, une patrouille de police à Bouira pose de nombreuses questions sur la situation sécuritaire du pays. Car, si l’Algérie est incontestablement dotée d’une solide expérience dans la lutte contre le terrorisme, l’éradication totale de ce phénomène reste pratiquement une utopie. Car, depuis le […]

Laisser un commentaire

*