Match nul entre l’Afrique du Sud et l’Algérie : les Verts peuvent mieux faire…

Peut mieux faire. C’est certainement la mention qu’on peut attribuer aux “Verts” à la fin  des 90 minutes du match amical disputé contre la sélection sud-africaine sur la pelouse du stade Orlando de Soweto. A défaut de s’illustrer, l’Equipe Nationale a bien résisté en arrachant à son adversaire un match nul sur un score vierge. Contrairement à la première mi-temps, les joueurs algériens ont montré une meilleure organisation sur le terrain pendant la deuxième période. Ceci dit, ils n’ont nullement faire preuve d’imagination en attaque.

Et pourtant, Feghouli a redonné un peu du tonus sur son flanc droit. Soudani, entré en seconde période, a tenté lui aussi de bousculer les défenseurs sud-africains. Mais sans grande efficacité. Hameur Bouazza a fait bonne figure et ses centres auraient pu profiter à nos attaquants si ces derniers étaient en meilleure forme. En défense, Halliche, malgré son manque criant de compétition, a répondu présent, après son entrée sur le terrain, et a dissipé les inquiétudes. Ceci dit,  Essaid Belkalem est sans doute l’une des satisfactions de cette rencontre amicale. A l’aise avec le ballon, serein et bien placé dans sa zone, il a bien assuré sa mission. En revanche, l’absence de Mehdi Lacen a pesé sur le milieu de terrain qui n’a pas été très inspiré pendant ce match amical. Quoi qu’il en soit, l’Algérie a tenu bon face à des sud-africains tonitruants qui désiraient gagner ce match pour rassurer et faire plaisir à leurs supporters. Les Verts n’ont pas cédé à la pression que leur a fait subir le pays organisateur. Néanmoins, face à la Tunisie, le 22 janvier prochain, il faudra montrer un tout autre visage. Plus d’engagement, plus d’agressivité, plus de réussite dans les enchaînements et la circulation du ballon, voila ce que les Verts devront démontrer pour espérer gagner ce derby maghrébin. Un derby qui déterminera leur avenir dans cette prestigieuse compétition qui est la CAN…

3 comments

Si vous êtes journaliste, vous manquez de déontologie. Du début à la fin, vous chargez Abassi Madani sans preuves.
Comment expliquez vous alors que son parti a gagné toutes les élections lesquelles il a participé? le peuple algérien a-t-il mal voté??? Comment expliquez vous qu’il lui était refusé à lui et Ali Benhadj de recevoir leurs avocats en prison? de recevoir leurs familles? d’accéder aux médias? Il évoque Zeroual et Betchine deux généraux encore vivants qui n’ont pas réfuté les propos de Abassi Madani?
Son parti a gagné les léections et il s’est retrouvé interdit du jour au lendemaind’une manière anticonstitutionnelle? ses dirigeants ont été emprisonnés ou assassinés? ses militants envoyés en prison, ou en camp de concentration (Reggane, Ain Mguel…etc s’ils n’ont pas été tout simplement portés disparus?
Comment osez vous objectivement etd’une manière eutre parler de mensonges et négationnisme? Votre article est une honte! je tiens à le dire et nefait pas grandir la cause de vérité sur la décennie noire.

Laisser un commentaire

*