Recherché par le FBI, un hacker algérien arrêté à Bangkok en Thaïlande

Hamza Bendelladj, à 24, ce génie algérien de l’informatique s’est rendu célèbre dans le monde entier à travers ses actes de hacking, de véritables prouesses qui lui ont valu d’être traqué par le FBI. Et après trois ans de recherches, il a été arrêté dimanche à Bangkok en Thaïlande par la police thaïlandaise, rapporte le quotidien thaïlandais  Bangkok Post.

Selon cette source, le jeune Hamza a réussi, durant ces trois dernières années, à pirater les  comptes privés de 217 banques et sociétés financières à travers le monde. D’après le lieutenant‑général Phanu, chef de la police thaïlandaise de l’immigration, le hacker algérien a réussi amasser “d’énormes quantités de gains illicites”.

Et pour cause, chacune de ses opérations de piratage lui rapportait entre “10 à 20 millions de dollars”,  explique le responsable thaïlandais  qui ne manque pas de souligner que le jeune Hamza “voyageait en première classe et menait une vie de luxe”. De son côté, le hacker algérien a pris avec humour son arrestation. Sur un ton fier, il s’est targué même de figurer sur la liste des personnes les plus recherchées dans le monde par le FBI dans le monde. “Je ne suis pas dans le top 10, peut‑être juste dans le top 20 ou 50”, a-t-il déclaré à la presse thaïlandaise en affichant un sourire narquois…

1 comments

Si vous êtes journaliste, vous manquez de déontologie. Du début à la fin, vous chargez Abassi Madani sans preuves.
Comment expliquez vous alors que son parti a gagné toutes les élections lesquelles il a participé? le peuple algérien a-t-il mal voté??? Comment expliquez vous qu’il lui était refusé à lui et Ali Benhadj de recevoir leurs avocats en prison? de recevoir leurs familles? d’accéder aux médias? Il évoque Zeroual et Betchine deux généraux encore vivants qui n’ont pas réfuté les propos de Abassi Madani?
Son parti a gagné les léections et il s’est retrouvé interdit du jour au lendemaind’une manière anticonstitutionnelle? ses dirigeants ont été emprisonnés ou assassinés? ses militants envoyés en prison, ou en camp de concentration (Reggane, Ain Mguel…etc s’ils n’ont pas été tout simplement portés disparus?
Comment osez vous objectivement etd’une manière eutre parler de mensonges et négationnisme? Votre article est une honte! je tiens à le dire et nefait pas grandir la cause de vérité sur la décennie noire.

Laisser un commentaire

*