25 000 policiers mobilisés pour la finale de la Coupe d’Algérie

C’est la mobilisation maximale au sein de la police en prévision de la finale de la Coupe d’Algérie de football, qui opposera les deux clubs algérois, MCA et USMA, ce mercredi 1er mai au stade du 5 juillet. Tous les effectifs de la capitale ont été mis en alertes. Il se pourrait même que le dispositif soit renforcé par des unités venues de wilayas limitrophes.

Selon une information parue aujourd’hui sur les colonnes du quotidien arabophone, El Khabar, qui cite l’adjoint du chef de sûreté de la wilaya d’Alger, le commissaire divisionnaire Nouredine Berrachdi, pas moins de 25 000 policiers seront mobilisés à l’occasion de la rencontre, dont 7500 pour le stade en lui-même. Allant dans le détail, celui-ci a indiqué que tous les postes de police de la capitale sont tenus en alerte. Il y aura également 34 unités républicaines, 17 groupes mobiles de la police judiciaire, 40 motards, qui assisteront les policiers qui seront chargés de veiller à la fluidité de la circulation autour du stade, 2 hélicoptères ainsi que 120 policiers, en survêtement, qui s’occuperont de la sécurité des joueurs et des arbitres à l’intérieur du stade. Tout ceci pour veiller au bon déroulement de la rencontre. L’officier de police a indiqué que des mesures préventives sont également prévues. Il s’agit apparemment de procéder à des interrogatoires concernant des personnes susceptibles de provoquer des incidents le jour du match.

D’ailleurs, les services de sécurité ont arrêtés plusieurs personnes parmi ceux ayant été derrière les incidents d’hier qui ont eu lieu au niveau du stade à l’occasion de l’opération de vente des billets. Des émeutes se sont déclenchées suite à l’épuisement, au bout de deux heures seulement, des billets du match. Selon un bilan de la protection civile, les incidents ont fait 13 blessés, dont deux policiers.

En plus de l’importance d’une finale de la Coupe d’Algérie, la forte mobilisation policière s’explique aussi par la présence de personnalités importantes de l’Etat. Habituellement c’est le Président de la République qui remet le trophée au vainqueur. Comme Abdelaziz Bouteflika est en convalescence, en France, c’est le premier Ministre, Abdelmalek Sellal, qui sera présent, ce mercredi au stade. Celui-ci sera accompagné par plusieurs autres ministres.

Elyas Nour

Comments

comments