Israël a commencé à libérer des prisonniers palestiniens

Israël a commencé à libérer les 26 prisonniers palestiniens, ce mardi 13 août, peu après 19 h 30 GMT, soit 20 h 30, heure d’Alger. A terme, ce sont 104 détenus palestiniens et arabes israéliens qui doivent être libérés par l’Etat hébreu. 

Sur les 26 détenus libérés aujourd’hui, 14 le sont dans la bande de Gaza et 12 autres en Cisjordanie. Dans leur immense majorité, il s’agit de prisonniers ayant été arrêtés et condamnés avant les accords d’Oslo en 1993.

La date de ces libérations n’a pas été laissée au hasard : négociateurs israéliens et palestiniens entament ce mercredi une nouvelle séance de pourparlers à Jérusalem. Les discussions s’annoncent houleuses puisqu’Israël vient d’approuver 1.200 constructions supplémentaires dans les colonies. Une annonce vécue côté palestinien comme une provocation et une tentative de saboter les pourparlers.

Côté israélien, l’annonce de ces libérations a bouleversé certaines familles endeuillées qui s’opposent à la sortie des hommes qui ont tué leurs proches. Plusieurs d’entre elles ont saisi la Cour suprême pour tenter de bloquer les libérations décidées par le gouvernement.

Laisser un commentaire

*