Ce n’est pas la question que vous vous posez tous les matins, mais vous aurez sûrement envie de connaître la réponse. Un scientifique britannique vous donne la réponse sur la capacité de la Terre à recevoir des êtres humains. A votre avis, combien d’années la planète bleue sera-t-elle encore habitable ?

Rassurez-vous de nombreuses générations pourront naître et mourir avant que l’air terrien ne soit plus respirable. En effet, le pureplayer Slate, évoque l’étude de Andrew Rushby, un chercheur de l’école des sciences de l’environnement de l’université d’East Anglia (UEA) en Grande-Bretagne. Selon ses conclusions qu’il publie sur son site, nous pourrons encore vivre sur Terre entre 1,75 et 3,25 milliards d’années. Au-delà, le scientifique est assez pessimiste et estime que d’après ses calculs, la planète ne serait plus habitable.

“Inhabitable”, quésaco ?

Comment la Terre pourrait-elle devenir inhabitable ? Andrew Rushby explique que “le concept de “zone habitable” utilisée pour ces estimations définit la distance entre une planète et son étoile compatible avec la présence d’eau liquide à sa surface”, c’est-à-dire que l’objet de l’étude est de calculer combien de temps la terre pourra garder de l’eau liquide, qui est indispensable à notre survie. Sa disparition pourrait être envisageable si les océans subissent trop le réchauffement climatique, ils rendraient l’eau brûlante, et finiraient peut-être même par s’évaporer. De même, s’ils deviennent trop froids, ils glaceraient l’eau. Conséquence ? « les humains auront des problèmes dès que la température augmentera et, à la fin, il ne restera que des microbes dans quelques niches pour supporter la chaleur », précise encore le chercheur.  “Nous devrions voir alors une extinction catastrophique et finale de toute vie”, indique Andrew Rushby.

La seule solution serait de quitter la planète Terre, pour migrer vers une autre planète qui disposerait d’eau. Après avoir examiné sept planètes candidates, le chercheur britannique conseillerait d’opter pour Mars, qui d’ici 6 milliards d’années devrait devenir habitable et aurait une bonne température. Êtes-vous prêts à vous trouver un pied-à-terre sur Mars ?