Ce jeune entrepreneur est né en banlieue parisienne en Seine-Saint-Denis. Il entreprend alors un parcours d’excellence, après un passage à l’Université de Saint-Denis, il intègre une grande école de commerce à Paris l’ESCP Europe et achève sa formation à Oxford, à Londres.

Il obtient son premier poste de trader à la City de Londres, mais fait finalement le choix de tout abandonner et décide de créer sa propre société. Il récupère des exploitations familiales de dattes en Algérie et lance à 27 ans sa marque, Bionoor.

La société de Hadj Khelil s’est étendue en France et vend principalement à la grande distribution. Bionoor tend à sensibiliser les Algériens avec deux objectifs essentiels : la production de matières premières alimentaires au plus près de la nature ainsi que leur distribution via un commerce plus juste et la compensation carbone via des campagnes de reforestation pédagogique. Dans cette optique, un nouveau projet vient d’être lancé par la firme, un calculateur en ligne destiné aux particuliers et aux entreprises permet de déterminer l’empreinte carbone de chacun et d’améliorer son impact sur l’environnement.

Hadj nous parle de ses projets écologiques, de sa marque et de ses idées pour préserver l’environnement.

Regardez la vidéo :

MM