Le Burkina Faso croit encore au Brésil ! Les Étalons noirs ont déposé un recours auprès de la FIFA contre la titularisation de Madjid Bougherra.

La rumeur courrait depuis mardi, elle est désormais confirmée.  Les burkinabé ne veulent pas en rester là. Ils ont déposé une réclamation auprès de la FIFA jeudi 21 novembre, soit deux jours après leur défaite à Blida, et souhaitent une victoire sur tapis vert et la disqualification de l’Algérie. En cause : la présence de Madjid Bougherra sur le terrain. Les dirigeants de la sélection du Burkina Faso affirment que le défenseur algérien, buteur décisif à Blida, aurait reçu un carton jaune à Ouagadougou, lors de du match aller, remporté 3 à 2 par le Burkina Faso le 12 novembre dernier. Soit un deuxième carton jaune après celui obtenu face au Mali (victoire 1 à 0 de l’Algérie, le 10 septembre dernier). Deux cartons jaunes égalent un carton rouge, synonyme de suspension pour le match retour Algérie-Burkina Faso à Blida, soutient la Fédération de football du Burkina Faso (FBF).

Bougherra suspendu ?

Sur la feuille de match officielle de la FIFA, rien indique l’avertissement adressé à Madjid Bougherra lors du match retour Burkina-Faso, le 12 novembre dernier. Pour la FBF, il ne s’agit ni plus ni moins qu’un oubli de la part du commissaire du match. Elle affirme même pouvoir prouver sa version des faits, vidéo à l’appui.

En conséquence, le Burkina Faso réclame une victoire 3 à 0 sur tapis vert, la sanction habituelle pour une équipe qui aligne un joueur inéligible. Cette victoire par forfait enverrait les Étalons au Brésil à la place des Fennecs.

La FIFA va devoir se prononcer très rapidement sur ce litige, le tirage au sort de la Coupe du Monde 2014 étant fixé le 6 décembre prochain au Brésil.

Au moins 19 supporters tués

Amorcée quelques heures après le coup de sifflet final, la polémique ne semble pas entacher la fête des supporters. Depuis mardi soir, les fans des Verts, rassemblés sur les voies publiques, défilent dans toute l’Algérie pour saluer la qualification de leurs champions à la Coupe du Monde au Brésil. Les célébrations se sont poursuivies jusqu’à l’étranger où la diaspora algérienne s’en est donnée à cœur. Toutefois, les festivités ont été endeuillées. Au dernier bilan, plus de 19 supporters des Verts ont perdu la vie  et une vingtaine d’autres blessés. La majeure partie des personnes tuées a trouvé la mort lors d’accidents de la circulation dans la nuit de mardi.