Abdelaziz Bouteflika à l’hôpital du Val-de-Grâce depuis lundi

Un communiqué de la Présidence indique ce mardi 14 janvier indique que le  président de la République, Abdelaziz Bouteflika, se trouve actuellement en France à l’hôpital du Val-de- Grâce pour un simple contrôle médical. 

Le chef de l’Etat algérien se trouve depuis lundi 13 janvier  à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris en France dans le cadre d’une visite médicale routinière de contrôle, indique ce mardi un communiqué de la présidence de la République relayé par l’APS. Il n’y aurait pas d’inquiétude à avoir d’après la présidence qui rassure et indique qu’au contraire l’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika s’améliore “sûrement” et de “façon progressive”.

Le Président avait passé un long séjour  de près de trois mois dans de même hôpital parisien en avril 2013 suite à un AVC. Il avait ensuite observé une période de convalescence aux Invalides et n’était revenu que le 16 juillet en Algérie. Ce nouveau passage à l’hôpital du Val-de-Grâce  sera certainement observé d’un oeil inquiet par les Algériens même s’il n’est dû cette fois-ci à “aucune procédure d’urgence n’a dicté ce déplacement prévu et arrêté depuis son séjour à l’institution nationale (française) des Invalides à Paris”, précise-t-on à la présidence.

“Pour parachever son bilan de santé, initié à Alger, et dans le cadre  d’une visite médicale routinière de contrôle, arrêtée et programmée depuis  le mois de juin 2013, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika,  séjourne à l’hôpital Val-de-Grâce, depuis lundi 13 janvier 2014 et ce, jusqu’au vendredi 17 janvier 2014”, indique encore le communiqué de la présidence. L’annonce de l’absence du président algérien intervient après celle de la convocation du corps électoral pourtant prévue entre le 16 et le 17 janvier. Cette halte médicale  de 4 jours aura-t-elle un impact sur ce rendez-vous politique ?

La rédaction avec APS

Comments

comments