Alger : 10 membres du Mouvement “Barakat!” demandent à Mourad Medelci d’annuler la candidature de Bouteflika

La mobilisation contre le 4e mandat que veut briguer Abdelaziz Bouteflika se poursuit. Au moins 10 membres du Mouvement “Barakat!” se sont présentés mardi matin devant le siège du Conseil Constitutionnel pour demander au Président de cette institution Mourad Medelci de rejeter le dossier de candidature d’Abdelaziz Bouteflika. 

Avant de pouvoir se rassembler devant cette institution qui doit valider les candidatures à l’élection présidentielle du 17 avril prochain, 5 membres du Mouvement “Barakat!” dont Amira Bouraoui, ont été arrêtés et embarqués au commissariat d’El Biar, a-t-on constaté sur place. Ceci dit, 10 autres membres ont pu tenir un sit-in pour distribuer et lire leur lettre adressée au Président du Conseil Constitutionnel, Mourad Medelci.

photo (5)

“Nous interpellons votre conscience et votre sens du devoir”, ont-ils dit dans cette lettre où ils interpellent Mourad Medelci. “Vous portez une responsabilité historique quant au verdict que va remettre votre institution dans ce dossier”, ont-ils averti. Il est à souligner que les membres du Mouvement “Barakat!” ont été interdits d’entrer au Conseil Constitutionnel pour remettre en main propre leurs lettres à Mourad Medelci.

Signalons enfin qu’au moins 5 personnes, dont deux femmes et trois hommes, ont été arrêtées par les forces de l’ordre lorsque les membres du Mouvement “Barakat!” ont tenté de se rapprocher du siège du Conseil Constitutionnel. Un des militants de ce mouvement, Djaffer Kheloui, a été agressé par un policier.

2 comments

Un article totalement tendancieux. N y a t-il pas des personnes de sa région à la direction du pays ? Rebrab n’est-il pas cité dans les panama papers ??? Pourquoi cette partialité ? C’est à Algérie Focus de répondre.

Paix …apaisement …j’appelle au rassemblement de tout les Algériens qu’ils soient du nord au sud …de l est a l’ouest a se mobiliser au service de l Algerie éternelle …..

Laisser un commentaire

*