Après avoir suscité le buzz sur les réseaux sociaux, une vidéo a provoqué un énorme scandale le lendemain de la publication des résultats des élections européennes, qui ont couronné le Front National, un parti aux positions islamophobes assumées. La vidéo en question, partagée lundi sur Facebook et YouTube, montre comment une innocente femme voilée est victime d’une agression raciste verbale dans un wagon du métro parisien.Mais en réalité, ce ne fut qu’une caméra cachée qui a été mis en place par la chaîne France 4 afin de traquer les racistes.

https://www.youtube.com/watch?v=3fjExKG1bv4

Que montre cette caméra cachée ? Une scène de racisme ordinaire en France ? Pas vraiment car cette fois-ci une femme raciste fait preuve d’une agressivité hargneuse et n’hésite pas à accabler publiquement sa victime, sous les yeux ébahis des autres voyageurs. Quelques-uns de ces derniers ont tenté d’intervenir pour défendre la pauvre femme voilée victime de propos racistes. Mais ils n’ont pas réussi à raisonner l’agresseur. Pis encore, la femme raciste qui s’en est pris à la femme voilée a même reçu le soutien clair et assumé d’un autre homme. Et lorsque ce dernier a été interpellé par les autres voyageurs, choqués par une telle attitude favorable à une agression raciste, l’homme a répondu avec une facilité déconcertante : « vous voulez la guerre, vous l’aurez un jour ! »

Diffusée par la page Facebook Ma vie d’usager du RER,  cette vidéo a rapidement suscité le buzz. Mais après des recherches, les internautes ont découvert qu’il s’agit finalement d’une caméra cachée réalisée au profit de la chaîne française France 4. Lancée le lundi 26 mai, cette émission s’appelle Cam Clash. Son objectif : « traquer toutes les discriminations du quotidien » en France. Et pour ce faire, les concepteurs de cette émission choc ont voulu testé les citoyens « en les confrontant à des clashs ».  Le racisme sera parmi les thèmes privilégiés de cette émission.