La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a réceptionné, hier, un second Airbus A330-200. L’appareil est le deuxième gros porteur que l’entreprise a acquis pour compléter sa flotte, notamment en vue de renforcer certaines lignes.

Des sites Internet spécialisés dans l’aviation civile ont indiqués qu’Air Algérie, dirigée depuis quelques jours par un nouveau PDG, en la personne de Mohamed Abdou Bouderbala, ancien patron des Douanes Algériennes, va réceptionner un troisième appareil du genre dans moins d’un mois. Ces trois Airbus, d’une capacité de 251 places, et commandés au mois de janvier de l’année passée, vont assurer les lignes Alger-Pékin, Alger-Montréal et prochainement Alger-New York.

Air Algérie va acquérir plusieurs autres appareils. Un vaste programme de renouvellement de la flotte a été engagé ces dernières années. Au total, ce sont 16 appareils neufs qui vont être livrés à la compagnie nationale d’ici fin 2016. La plus grosse commande a été passée à Boeing. Ainsi, huit Boeing 737-800 de 148 places sont attendus d’ici l’année prochaine, deux cette année et six en 2016.

Par ailleurs, la compagnie va se faire livrer, en 2016 toujours, deux Boeing 737-700C, de 112 places, convertibles en avion cargo. Par ailleurs, durant le mois prochain, Air Algérie va recevoir deux petits avions de type ATR 72-600 de 66 places.

Rappelons que la compagnie nationale est sujette à des polémiques récurrentes relatives au service offert à sa clientèle.

Elyas Nour

Transport aérien/ Air Algérie va réceptionner 16 nouveaux avions d’ici fin 2016 
Notez cet article