Pour faire face au perpétuel problème de liquidités au niveau des bureaux de postes, Houda Iman Feraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (MPTIC), invitée du quotidien El Khabar, hier mardi, a déclaré que le paiement des factures de gaz et de l'électricité se fera prochainement par voie électronique.

La ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (MPTIC), Houda Iman Feraoun a assuré que le paiement des factures de gaz et d’électricité se fera prochainement par voie électronique afin de mettre fin au problème de liquidités et améliorer les prestations d’Algérie Poste qu’elle a qualifiées de «faibles techniquement».

Tout comme la SEAAL a mis en ligne récemment son site web et diversifié ses moyens de paiement par la signature d'un contrat avec la SATIM pour le paiement des factures, Algérie Poste devrait prochainement se doter d’un site à travers lequel les citoyens pourront payer leurs factures de gaz et d’électricité.

Selon la ministre, le problème de liquidités ne sera pas définitivement éradiqué, si la procédure de paiement électronique n’est pas adoptée. À ce propos, elle a mis l’accent sur la responsabilité partagée entre le citoyen et l’administration.

Soulignant qu’Algérie Poste doit regagner la confiance de ses clients qui retirent d’un seul coup leur salaire, Mme Feraoun a insisté sur la nécessité de renforcer la culture du citoyen algérien en lui inculquant de nouvelles méthodes de paiement bien plus accessibles et aussi sûres.

Pointant du doigt la qualité «mauvaise et insuffisante» des prestations d’Algérie Poste, elle a annoncé que son projet de paiement électronique ne pourra être lancé que si les conditions nécessaires sont réunies. À ce propos, Mme Feraoun a proposé de commencer, dans un premier temps, par le paiement des factures de gaz et d’électricité par voie électronique avant de l'adopter définitivement.  «Cette procédure permettra aux clients de ne plus devoir se déplacer jusqu’au bureau de poste pour retirer leur argent et sera très rentable pour Algérie Poste », a-t-elle souligné.

Sur un autre chapitre, l’intervenante n’a pas manqué de manifester sa contrariété vis-à-vis de la gestion des distributeurs automatiques qui ne sont pas soumis à une maintenance périodique, ce qui explique leurs pannes continuelles.

Nourhane S.

E-paiement/ Les factures d’électricité et de gaz bientôt réglées via Internet?
Rate this post