Les autorités algériennes viennent d’annoncer qu’un dispositif sera prochainement mis en place pour ramener en Algérie des spécialistes et médecins américains afin de prendre en charge des malades, atteints de différentes cardiopathies et éviter ainsi leur transfert à l’étranger. 

C’est du moins ce que viennent d’assurer le ministre de la Santé,  Abdelmalek Boudiaf, et celui du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed Ghazi. Pour concrétiser ce projet,  un premier jumelage a été déjà réalisé entre l’hôpital de Médéa et des spécialistes américains qui ont réalisé 36 interventions chirurgicales sur des malades algériens atteints de différentes cardiopathies, a précisé le ministre de la Santé. Cette collaboration sera élargie à « d’autres spécialités médicales et tout particulièrement en ce qui concerne la chirurgie cardiaque infantile qui connait actuellement en Algérie un manque latent de spécialistes dans ce domaine bien précis de la chirurgie cardiaque et cardiovasculaire », a-t-il ajouté.

« Il y avait un problème de formation dans ce domaine, mais il est en train d’être réglé par le ministère et ce, par l’envoi à l’étranger de médecins pour  acquérir les techniques nécessaires pour pratiquer la chirurgie cardiaque infantile », a affirmé Abdelmalek Boudiaf.

Transferts à l’étranger/ Des médecins américains à la rescousse de la sécurité sociale
Notez cet article