Présentant quelques éléments du nouveau plan de la sécurité routière qui va être soumis prochainement à l’approbation du gouvernement, le ministre des Transports, Boudjema Talaï, a fait part de la volonté de son département d’imposer aux sociétés de transport en commun et aux transporteurs par camions poids lourds, l’installation d’un appareil permettant un monitoring complet des activités des véhicules ciblés.  

Grâce au chronotachygraphe le ministre du Transport compte établir des rapports périodiques complets enregistrant notamment,  la vitesse, le temps de conduite et l’activité (conduite, travail, disponibilité et repos) des véhicules concernés et ce, pour dissuader d’éventuels chauffards de se livrer à l’aventurisme routier et surtout pour établir les responsabilités lorsque surviennent des accidents.

Massi M.

Comments

loading...
;

Newsletter

;

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité avec la newsletter d'Algerie Focus

;

;