Les trois quarts des réfugiés dans le monde ont fui des pays arabes. Pis, 68% des victimes de guerres sont également issus de cette région du monde.

L’ambassade de Palestine en Algérie, M. Louai Aissa, a dressé un tableau noir sur les conditions des populations vivant dans les zones de guerre dans le monde arabe. Intervenant ce jeudi sur les ondes de la radio nationale, le diplomate palestinien a révélé que 75% des réfugiés dans le monde ont fui des pays arabes.

Pire encore, en décrivant les effets dévastateurs du printemps arabe, M. Aissa a fait savoir que 68% des victimes qui ont succombé dans des guerres à travers le monde sont arabes. «Prés d’un million et demi de personnes sont mortes dans des guerres ayant dévasté le monde arabe entre 2011 et 2017», a-t-il indiqué, ajoutant que les pertes en termes d’infrastructures sont estimées à 460 milliards de dollars. Le manque à gagner en termes de PIB a atteint, pour sa part, les 300 milliards de dollars.

M.M.