Non, il n’est pas mort/ Bouteflika réapparait pour démentir les rumeurs

Abdelaziz Bouteflika reprend du service. Plus d’un mois et demi après sa dernière activité publique, le chef de l’Etat a reçu, ce dimanche, Abdelkader Messahel, ministre chargé des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la ligue arabe, précise un communiqué de la présidence de la République, repris par l’APS. « Lors de cette audience, M. Messahel a présenté au chef de l’Etat un compte-rendu sur la situation »dans la région, notamment au Sahel, au Mali et en Libye », indique le document. L’agence officielle a même diffusé des photos.

La dernière activité publique de Abdelaziz Bouteflika remonte au 3 février dernier lorsqu’il a reçu le prince héritier d’Arabie Saoudite. Quelques jours plus tard, les services de la présidence de la République ont annulé une rencontre que Bouteflika devait avoir avec la chancelière allemande, Angela Merkel pour « une bronchite aigüe ». Mais l’absence prolongée du chef de l’Etat a suscité des rumeurs qui ont poussé les autorités à démentir, par le biais de Abdelmalek Sellal et de Ahmed Ouyahia, une quelconque maladie nouvelle de Bouteflika.

 

loading...