Vidéo. Printemps berbère/ Rachid Nekkaz interdit de se rendre à Tizi Ouzou

Le leader du Mouvement pour la jeunesse et le Changement MJC, Rachid Nekkaz, a expliqué dans une vidéo mise en ligne sur sa page Facebook, ce jeudi, que les autorités lui ont interdit de se rendre à Tizi-Ouzou à l’occasion de la commémoration du 37e anniversaire du Printemps berbère parce qu’il ne…«dispose pas de visa pour la Kabylie».

Rachid Nekkaz, en compagnie de deux membres de son mouvement, a été interdit de prendre la direction de Tizi-Ouzou, ce jeudi, à la gare routière du Caroubier,à Alger. Selon lui, les “gens”, à savoir les policiers, qui l’ont empêché de monter dans le bus lui ont signifié que le… gouvernement kabyle ne veut pas de lui.

M. Nekkaz a ajouté que ces mêmes personnes lui ont signifié cette interdiction en usant de termes inappropriés: «Pour obtenir un visa pour la Kabylie, il faut prouver qu’on est un traître, un fils de harki, un voleur et un corrompu».

Rappelons que Rachid Nekkaz a subi le même traitement le 12 janvier dernier, lorsqu’il projetait de se rendre à Béjaïa pour fêter Yennayer. À sa descente d’avion, l’activiste a été redirigé vers Alger alors que ses compagnons étaient restés sur place. Le leader du MJC a également été refoulé par la police à Boudouaou, il y a quelques mois, alors qu’il projetait de se rendre dans la même ville de  Tizi Ouzou.

 Massi M.

loading...