La ville de Skikda a, selon toute vraisemblance, échappé à une importante attaque terroriste. La découverte par l’ANP de 500 kg de produits chimiques et de différents matériels entrant dans la fabrication d’engins explosifs laisse, en effet, supposer que des terroristes sévissant dans la région s’apprêtaient à commettre un ou plusieurs attentats particulièrement destructeurs.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a indiqué, dans un communiqué, que les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) de la 5ème Région militaire ont découvert, le 14 juillet en cours, dans deux caches, 500 kg de produits chimiques et divers matériels pouvant servir à confectionner des engins explosifs ainsi qu’une importante quantité de produits alimentaires.

Suite à cette découverte, l’ANP a décidé de renforcer son dispositif de sécurité dans la région. Ainsi, d’importants renforts ont été déployés sur des dizaines de sites, notamment à l’ouest de la wilaya, aux limites territoriales avec la wilaya de Jijel. Des escadrons de la Gendarmerie nationale ont également été dépêchés au niveau de certaines installations industrielles, à l’instar du complexe pétrochimique et du port.

En outre, une grande opération de ratissage, mobilisant quelques 1500 hommes, est en cours. Les forces de l’ANP sont à la poursuite d’un groupe terroriste signalé sur les reliefs de la wilaya.