Les directives adressées par le président de la République à son Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, le sommant de cesser son action contre certains « hommes d’affaires » serait, en réalité, l’œuvre d’Ahmed Ouyahia.

À en croire le journal électronique El Jazaïr El Youm, Ahmed Ouyahia chercherait à sauver la peau de ses amis du patronat ainsi que celle de son ex-ministre d’ami Abdeslam Bouchouareb, particulièrement ciblés par M. Tebboune.

La même source insinue qu’Ahmed Ouyahia a usurpé les prérogatives du président pour élaborer ces directives «qui se distinguent par leur éloignement du style du président de la République», soulignant,en outre, qu’une chaîne de télévision privée comme Ennahar n’est pas le canal habituel pour informer le peuple de telles décisions.

M.M.