Des souscripteurs de l’AADL-1 ont fermé une partie de la rocade Sud d’Alger. L’action de protestation a ralenti la circulation pendant plusieurs minutes avant que les services de sécurité n’interviennent.  

Une centaine de souscripteurs de la formule AADL-1 ont constitué une barrière humaine afin de fermer une partie de la rocade Sud d’Alger au niveau de la direction générale de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement à Saïd Hamdine, pour protester contre le non-respect des engagements tenus par l’agence, a rapporté le quotidien El-Khabar ce mercredi.

Les souscripteurs en question ont  décidé d’entamer cette action de manière toute à fait spontané, provoquant un ralentissement de la circulation sur l’axe menant de Ben Aknoun à Dar El Beïda. L’engorgement a duré plusieurs dizaines de minutes avant que la police n’intervienne pour débloquer la situation.

M. M.