La brigade de recherche et d’investigation relevant de la direction de sûreté de la wilaya de Relizane, a arrêté un raqi et sa complice pour chantage. Le tandem prenait des photos compromettantes de ses victimes, après les avoir endormis à l’aide de psychotropes, pour ensuite leur extorquer de l’argent.    

Prendre des photos compromettantes de femmes après les avoir endormies avec des psychotropes, tel est le mode opératoire d’un raqi qui sévissant dans la wilaya de Relizane. Ce dernier, appuyé par une complice, ont escroqué plusieurs femmes avant que l’une d’entre elles ne décide de porter plainte.

Le raqi faisait boire de l’eau contenant des psychotropes à ses victimes en leur assurant que c’était de l’eau bénite. Il prenait ensuite des photos d’elles dans leur plus simple appareil. À leur réveil, il leur réclamait de l’argent en contrepartie de la suppression des photos.

Munie d’un mandat de perquisition, la brigade de recherche et d’investigation s’est rendue à son domicile ou elle a pu mettre la main sur des psychotropes ainsi qu’un véritable kit du charlatan.

Les deux complices ont été présentés devant le Procureur de la République pour répondre des accusations d’association de malfaiteurs, escroquerie, charlatanisme, chantage, utilisation de psychotrope.

M.M.