Il loue la stabilité de l’Algérie, mais cherche à s’installer à l’étranger. Le patron d’Ennahar, Anis Rahmani, aurait demandé une carte de résident en France.

Selon le journal électronique Maghreb-Intelligence.com, Anis Rahmani «a entamé les démarches nécessaires pour tenter d’obtenir une carte de résident de 10 ans en France». «Le patron d’Ennahar TV emboîte ainsi le pas aux autres nombreux oligarques algériens qui détiennent tous des papiers français et des propriétés dans les quartiers les plus chics de Paris», indique la publication.

Durant l’été, la même publication a déjà donné une liste des biens qu’aurait acquis le journaliste en France. Il s’agit de plusieurs appartements et autres biens immobiliers. Le concerné n’a jamais réagi.

Rania Aghiles