Comme redouté par la communauté internationale, le président américain, Donald Trump, vient d’annoncer que son pays reconnaissait Jérusalem comme « capitale de l’Etat d’Israël ». Mais le président américian reporte à plus tard la décision de déplacer l’ambassade de son pays de Tel Aviv vers la ville sainte.

La décision de Trump risque d’être vue comme une provocation par les pays de la région qui ont déjà mis en garde contre une telle décision.

En visite à Alger, le président français a qualifié la décision  de “regrettable” qui “enfreint le droit international”