L’entreprise «Faderco» qui va gérer le musée sous-terrain de la Place des Martyrs. C’est ce qu’a révélé le Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, hier, à l’occasion du lancement de la deuxième phase du projet de développement et d’embellissement de la wilaya d’Alger. «Il a été procédé, sur accord du Premier ministre l’octroi du droit de concession à l’entreprise privée Faderco pour l’aménagement et l’exploitation des musées souterrains de la capitale», a indiqué Zoukh dans une déclaration reprise par l’agence officielle. A moins que ça soit une autre entreprise portant le même nom, Faderco n’est pas connu pour être une société qui gère les musées. Elle spécialisée dans les produits d’hygiène corporel et ses marques phares sont Uni-Form et Viva et Cotex entre autre. Il faut rappeler que lors de la réalisation des travaux du métro d’Alger, l’extension Grande Poste – Place des martyrs plus précisément, en 2013, des vestiges archéologiques datant de différentes époques de l’histoire, ont été découvert au niveau de la Place des Martyrs, à l’emplacement qui accueille la station du Métro. Des dizaines de dépouilles, remontant au 17e siècle, et des tombes byzantines ont été déterrés. A partir de 2015, les autorités avaient lancé la réalisation sur place d’un musée. Les travaux sont maintenant achevés et celui-ci devrait être ouvert au public dans peu de temps. Et c’est finalement à Faderco que la wilaya d’Alger a confié sa gestion.

Elyas Nour