Lors d’une rencontre organisée par l’ambassade d’Algérie en France, le premier ministre a annoncé au nom du président Abdelaziz Bouteflika, une série de mesure en faveur de la Diaspora Algérienne. Cette annonce intervient au lendemain du discours du président français Emmanuel Macron sur le rôle de la Diaspora dans le développement des relations bilatérales et du renforcement économique 

Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit le gouvernement pour appliquer des points (volet économique) du programme électoral de 2014 (élections présidentielles) et 2017 (législatives) :

  • Accès des membres de la communauté algérienne à l’étranger à tous les programmes de promotion immobilière publique en Algérie (hors social),
  • Accès des jeunes de la communauté souhaitant investir en Algérie dans le cadre du dispositif de microcrédit (ANSEJ)
  • Les investisseurs et les industriels algériens non residents vont accéder à tous les dispositifs de soutien des investissements au même titre que les résidents,
  • Confirmation de l’ouverture d’une succursale de la banque algérienne Béa, en France, début 2018.

Les détails seront annoncés prochainement par le gouvernement.