Il est fort probable que les examens du baccalauréat de cette année soient reportés de quinze jours. La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a rendue public, hier soir, sur sa page « facebook », un communiqué dans lequel elle propose de nouvelles dates : Celles du 19, 20, 21, 23, 24 juin 2018 au lieu du 3, 4, 5, 6, 7 juin 2018.

Bien évidemment, la première responsable du secteur, qui s’est dit « soucieuse de préserver les meilleures chances de réussites des candidats et répondant aux craintes qu’ils ont exprimés » n’a pas tranchée encore la question. Les nouvelles dates seront proposées aux débats. Les syndicats et représentants des parents d’élèves seront donc consultés.

Cet éventuel report est dû, faut-il le souligner, à la grève du Cnapeste qui a duré un mois, alors qu’elle est de plus de trois mois à Blida et Bejaia où le mouvement de débrayage a débuté au mois de novembre.

Dans un premier temps, il était question d’annuler les vacances de printemps pour les classes d’examen afin de récupérer les cours ratés, mais la tutelle a décidé par la suite de ne pas opter pour cette solution. Il est clair aujourd’hui qu’il est difficile de rattraper le retard.

Des candidats au Bac à travers plusieurs wilayas du pays réclament déjà la limitation des programmes qui seront concernés par les examens. C’est pour éviter cela que la ministre propose de décaler le Bac de deux semaines.

Bac 2018 / Vers un report de 15 jours
Notez cet article