Mujer pinchando su dedo para obtener un gota de sangre y hacerse el analisis con el glucometro que tiene al fondo, sobre un fondo blanco, para un buen control de glucemia

Des bandelettes réactives de mesure glycémique et des glucomètres de fabrication locale seront disponibles dans les officines à partir de la fin du mois en cours. Les deux fabricants qui entameront la commercialisation de leurs produits assisteront à l’arrivée de deux autres investisseurs locaux à partir du mois de septembre prochain. L’objectif étant de répondre à la totalité de la demande nationale.

« Deux investisseurs ont entamé la phase de production de bandelettes et de glucomètres et devraient commercialiser leurs produits fin mars, tandis que deux autres entameront leur production au cours du mois de septembre prochain », a rapporté l’APS, citant le Dr. Hafedh Hamou, directeur de la pharmacie et des équipements médicaux au ministère de la Santé.

Le responsable a estimé, en marge d’une rencontre scientifique organisée à Alger sous le thème des « défis à venir pour de la santé », que ces projets interviennent alors que ces produits commencent à manquer dans les officines. M. Hamou a cependant, souligné que ce phénomène de rareté ne concerne que certaines marques soutenant qu’il ne s’agit nullement de pénurie. Selon lui, il s’agit surtout, d’une phase transitoire, somme toute normale, avant le début de la commercialisation des produits manufacturés localement.

Le même responsable a précisé que le ministère de la Santé s’emploie actuellement à accompagner ces entreprises dans la concrétisation de leurs projets. L’idéal serait de voir ces producteurs réaliser l’objectif de l’autosuffisance qui oscille entre 11 et 12 millions de boîtes par an. À ce moment-là, on aurait fini avec les importations de bandelettes et de glycomètres. En tout cas, c’est le souhait émis par le Dr. Hafedh Hamou.

Diabète / Des bandelettes et des glucomètres « Made in Bladi » commercialisés à partir de la fin mars
Notez cet article