Le patron du FLN M. Djamel Ould Abbès a désigné ce mercredi, les membres de la commission de recensement des « réalisations » du président Bouteflika. Cette dernière est composée des membres du bureau politique,  du secrétaire général de la présidence, de ministres membres du parti, des présidents des commissions à l’assemblée et au sénat, ainsi que certains députés influents. Ce beau monde se met-il en pas de course pour les présidentielles de 2019 ?  

Djamel Ould Abbès ne rate pas une occasion pour réitérer son allégeance au raïs. Cette fois-ci il a mis sur pieds une commission chargée de recenser toutes les « réalisations » du président de la République depuis 1999. Une autre initiative populiste à l’apport tout à fait inutile.

Au sein de cette commission, on retrouve des ministres à l’instar de Tahar Khaoua, Houda Imen Feraune, ou encore la ministre de la Solidarité Ghania Eddalia. En retrouve également la totalité des membres du bureau politique du FLN, les présidents des commissions parlementaires de la semblée et du sénat, du secrétaire général de la présidence de la république M. El-Okbi Hebba,  ainsi que certains députés du parti qualifiés d’« influents ».

A cette occasion, le SG du FLN a fait savoir que le rapport final de cette commission servira de base au parti dans la perspective des élections présidentielles prochaines. Ledit document, recevra d’ailleurs, l’aval du président de la République.

Tout porte à croire que les soutiens traditionnels du président de la République, dont certains à l’image d’Ould Abbès, excellent dans l’art de la courtisanerie, se mettent en pas de course pour les présidentielles

FLN / Une commissions pour recenser les « réalisations » de Bouteflika !
1 (20%) 3 votes