Le ministre des Affaires religieuses M. Mohamed Aïssa a appelé jeudi depuis Alger, les imams à faire usage des réseaux sociaux pour combattre l’extrémisme religieux. 

Prenant la parole lors d’une rencontre avec des imams et des cadres de son département, M. Asïssa a évoqué la nécessité de faire usage des réseaux sociaux et notamment de Facebook pour luter contre le discours rigoriste.

Les autorités comptent donc sur le religieux pour contrecarrer un certain discours radical. Les 14 millions d’Algériens inscrits sur le réseau social Facebook sont donc considérés comme une cible tant par les tenants du salafisme que par le gouvernement. Dans son propos, M. Aïssa a appelé les imams à diffuser, sur les réseaux sociaux, un message de sensibilisation prônant l’ « amour de la patrie et la sauvegarde de la stabilité tout en évoquant ce qui s’est passé durant les années 1990».

Pour ce faire, M. Aïssa appelle les imams à créer des pages Facebook aux noms des mosquées où ils officient. Outre la diffusion du discours officiel, ces pages auront également à répondre aux « tenants du sectarisme (El-Taifia) et de l’athéisme », a indiqué M. Aïssa.

La Rédaction

Lutte contre l’extrémisme / Les imams appelés à prôner la modération sur Facebook  
5 (99.01%) 141 votes