Une défaillance survenu le 9 avril dernier sur les distributeurs automatiques d’Algérie Poste a été à l’origine de lourdes pertes, selon une correspondance de la compagnie nationale adressée à l’ensemble des etablissements postaux.

Les comptes de plusieurs clients ont été débités de sommes sans que ces dernières ne soient servies aux intéressés, a rapporté le site internet ALG24, se référant à une correspondance adressée par la direction centrale à l’ensemble des établissement postaux.

« Aucune régulation automatique n’a été effectuée, ce qui cause des débits à tord des comptes clients, et des excédents d’une valeur équivalente sur les comptes des établissements postaux d’origine de ses transactions » a indiqué la direction générale d’Algérie Poste.

Cette défaillance retardera le remboursement de la clientèle touchée, puisque les transactions « ne figurent pas sur la bande journal du GAB (guichet automatique bancaire) et les billets de ces opérations n’existent pas sur la cassette principale » précise Algérie Poste qui indique toutefois que les transactions sont mentionnées dans l’historique des opérations des distributeurs automatiques, ce qui permettra le remboursement des clients touchés sur plusieurs étapes.

La compagnie nationale a fait savoir dans un communiqué que les retraits avec l’utilisation de la carte Eddahabia sont plafonnés à 5000 Dinars en raison de mises à jour en cours sur le système monétique Smart Vista. Une mesure qui devrait durer une semaine tout au plus, a précisé l’entreprise nationale.

Algérie Poste / Une défaillance des distributeurs engendre d’importantes pertes financières
3 (60%) 1 vote