La ministre de l’Éducation nationale a assuré ce jeudi que son département œuvre à ce que l’enseignement préscolaire soit accessible à tous les ayant droit. Pour la ministre, il s’agit d’une étape primordiale pour préparer l’enfant à l’intégrer l’école.   

Répondant aux questions des députés, Mme Benghebrit a mis en exergue l’importance de l’enseignement préscolaire. Selon elle, plus de 70% des élèves inscrits à l’école durant l’année scolaire 2017 – 2018 ont été dans des classes d’enseignement préscolaire.

La ministre a cependant, souligné le fait que le préscolaire « n’est pas obligatoire », soutenant, toutefois, que son département ambitionne de le promouvoir de sorte à garantir l’égalité des chances à tous les enfants. À cet effet, elle a indiqué que son département travaille de concert avec les services et les directions locales de l’Éducation nationale afin de le généraliser.

Défendant une approche globale, Mme la ministre a formulé son souhait de voir l’enseignement préscolaire s’élargir pour atteindre d’autres secteurs qui ne relèvent pas de ses prérogatives. Il s’agit notamment des jardins d’enfants relevant du Ministère de l’Intérieur, ou encore les institutions relevant  du ministère des Affaires religieuses.

Education / Benghebrit défend la nécessité de généraliser le préscolaire  
5 (100%) 1 vote