L’homme d’affaires français Vincent Bolloré a été inculpé mercredi soir à Paris de “corruption d’agent étranger”, de complicité d’”abus de confiance” et de “faux et usage de faux”, dans l’enquête sur l’obtention par son groupe de concessions portuaires en Guinée et au Togo.

Placé deux journées en garde à vue, le milliardaire de 66 ans est soupçonné d’avoir obtenu les concessions des ports guinéen de Conakry et togolais de Lomé en contrepartie de services rendus aux dirigeants locaux via sa filiale Havas.

Le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, a lui aussi été inculpé mercredi pour les mêmes chefs, selon cette source.

Encore aux commandes du groupe Bolloré, l’industriel, qui a récemment cédé les rênes du géant français des médias Vivendi à son fils Yannick, avait été placé en garde à vue mardi matin dans les locaux de la police anticorruption à Nanterre, près de Paris.

Rédaction AF

France / Le milliardaire Vincent Bolloré inculpé pour corruption en afrique
3 (60%) 1 vote