On savait que le commentateur sportif algérien, Hafidh Derradji, a conquis les cœurs de millions de téléspectateurs arabes qui suivent les rencontres de football diffusées sur les chaînes Bein Sports. Mais depuis jeudi dernier, le journaliste, qui s’invite souvent dans le débat politique algérien, est devenu une icône chez les Palestiniens.

Lors d’une rencontre opposant Liverpool et Manchester City, comptant pour les demi-finales de la Champion’s league européenne, Hafid Derradji a entamé son commentaire sur le souhait de voir les habitants de Gaza «regarder la rencontre sans coupure d’électricité comme ils sont désormais habitués». Puis, le journaliste algérien dit tout son souhait de voir le « peuple palestinien récupérer les terres spoliées depuis 1948 ».

Ce petit message de Hafid Derradji a visiblement marqué les Palestiniens. Lors de la traditionnelle manifestation de vendredi dernier, des dizaines d’entre eux ont brandi le portrait du journaliste en compagnie du drapeau algérien. Même le président du mouvement Hamas et ancien premier ministre, Ismaïl Haniya, a brandi le portrait de Hafidh Derradji avec la mention « merci ». Des activistes ont posté des messages vidéo sur les réseaux sociaux rendant des hommages appuyés à Hafid Derradji et à l’Algérie.

De son coté, et visiblement ému par ces messages de sympathie, Hafid Derradji, a répondu que ce qu’il a fait « n’est qu’un devoir » envers la question palestinienne.

Akli O.

Gaza / Hommages émouvants pour Hafid Derradji
4.7 (94.67%) 15 votes