Le problème de l’indisponibilité des rendez-vous pour le dépôt des dossiers de visa Schengen auprès de l’ambassade de France à Alger risque de s’aggraver dans les jours à venir. Selon « Ennahar », les autorités de la wilaya d’Alger ont refusé d’accorder à l’entreprise VFS Global, qui gère les dossiers de visa pour la France, le certificat de conformité de son siège sis à Oued Semar.

Pourtant, le prestataire français n’est qu’un locataire d’un terrain. Parmi les griefs retenus contre le propriétaire des lieux, l’absence d’un permis de construire. Il faut signaler aussi que l’entreprise n’a déposé son dossier de conformité qu’à une semaine de l’ouverture des locaux pour le public. Or, VFS Global rappelle, dans ce contexte, qu’un dossier en règle contenant notamment un rapport d’expertise de la bâtisse a été déposé au niveau de l’APC d’Oued Semar.

De son côté, la wilaya d’Alger envisage sérieusement de mettre sous scellés ce siège dans une semaine si jamais les réserves ne sont pas levées. Si cela venait à se confirmer, ça sera un coup dur pour l’ambassade de France et son prestataire.

Le nouveau centre de dépôt des dossiers de visa a été inauguré le 8 avril dernier par l’Ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, qui avait insisté tout au long de son intervention sur le temps record de construction.

À la fin, on ne peut que s’interroger si cet incident n’est pas la réponse du berger à la bergère par rapport aux propos jugés « déplacés » de l’ambassadeur français qui avait accusé, le 8 avril dernier, des responsables algériens de se soigner en France sans pour autant payer la note ?

Elyas Nour

Incident avec le prestataire du consulat de France / VFS Global risque d’être mis sous scellés
4 (80%) 6 votes