(FILE) This file picture shows oil pumps in operation at an oilfield near central Los Angeles on February 02, 2011. The United States is to become the world's top producer around 2020, the International Energy Agency said on November 2, 2012, overtaking Saudi Arabia until the middle of that decade. AFP PHOTO/Mark RALSTON

Un gisement de pétrole de schiste géant de quelque 80 milliards de barils a été découvert au Bahreïn, a annoncé le ministre bahreïnie du Pétrole, Mohammed ben Khalifa Al-Khalifa, dans une déclaration rapportée par les agences de presse internationales.

Selon le directeur de l’exploration de la compagnie nationale Bahreïn Petroleum Co, Yahia al-Ansari, cité par Agence France Presse (AFP), l’exploitation de ce nouveau gisement ne devrait cependant pas débuter avant cinq ans.  

Un petit producteur actuellement

Dimanche dernier, la Commission supérieure des ressources naturelles de ce petit royaume voisin de l’Arabie séoudite avait annoncé cette découverte sans, toutefois, préciser en chiffres la taille du nouveau gisement ; elle s’était contentée de qualifier la découverte de « la plus grande » de l’histoire du royaume du Golfe arabo-persique.

La découverte pétrolière confirmée devrait élever le royaume de Bahreïn, petit producteur de brut, à un rang supérieur au sein des gros producteurs du Golfe. Avant cette découverte, il ne disposait que d’un gisement unique, découvert en 1932 et produisant 50.000 barils/jour ne comptant comme réserve que quelques centaines de millions de barils. Sa production pétrolière, toutefois, ne se résume pas à ce gisement : le gisement d’Abou Safa, co-exploité avec l’Arabie saoudite, produit 150.000 barils/jour.

Rédaction AF  

Pétrole / Bahrein veut jouer dans la cours des grands   
5 (100%) 1 vote