A la veille de la célébration des évènements de 20 avril, des militants autonomistes se faits arrêtés mercredi, a-t-on indiqué de différentes sources. A Tizi-Ouzou, des militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, MAK, qui affichaient des appels à une manifestation pour le vendredi 20 avril, ont été interpellés par la police aux abords de l’Université Mouloud-Mammeri. Un jeune étudiant aurait même été blessé suite à des bagarres avec des policiers, selon des vidéos diffusées sur les sites proches de ce mouvement.

Plutôt dans la journée, le président de l’URK, Union pour une République Kabyle, Bouazziz Naït-Chebib aurait été également interpellé par des policiers en civile. Un communiqué du mouvement a indiqué que jusqu’à la fin de journée, le responsable ne donnait aucun signe de vie.

Ces arrestations risquent de compromettre le caractère pacifique des manifestations qui se préparent pour ce vendredi en commémoration du 38ème anniversaire des évènements du printemps berbère de 1980.

Akli O.

Printemps berbères/Des militants indépendantistes arrêtés
3 (60%) 2 votes