Ce n’est finalement qu’une fausse alerte. Les pharmaciens ont finalement renoncé à l’appel à la grève lancé pour samedi prochain. Lors d’une réunion du Conseil du SNAPO (Syndicat national des pharmaciens d’officine), les pharmaciens ont décidé de ne pas observer la grève après l’intervention du ministre de la Santé. «Nous avons décidé de sursseoire à cette grève nationale suite aux promesses faites par le ministre de la santé de la population et de la réforme hospitalière le Pr Mokhtar Hasbellaoui et des membres de la commission santé à l’APN de rétablir l’alinéa qui a été supprimé de l’article 294 de la loi sanitaire, selon eux par omission,  portant sur la responsabilité pharmaceutique du pharmacien qui stipule que «le pharmacien est l’unique propriétaire et gestionnaire du fonds de commerce de la pharmacie dont il est tutilaire », a déclaré M, Messaoud Belambri lors d’une conférence de presse animée à Alger.

«Le Snapo a saisit durant ces dernières 48h, dès que l’information nous est parvenue, le ministre de la santé et l’APN pour exprimer notre inquiétude quant à la suppression de l’alinéa et les dangers qui guette le pharmacien d’officine », a indiqué le même ersponsable.

Akli O.

Santé / Les Pharmaciens ont décidé de geler leur grève
Notez cet article