L’armée saoudienne a abattu, samedi 21 avril, un drone qui s’est beaucoup trop rapproché du palais royal à Riyad, déclenchant un véritable mouvement de panique. Dans la vidéo, on peut entendre les salves ayant été tirées. Selon un communiqué officiel, ce qui n’était qu’un drone de loisir, autrement dit, un jouet. Mais sur les réseaux sociaux, on a montré un certain scepticisme vis-à-vis de la version officielle.

Selon les médias officiels, un poste de contrôle dans le quartier de Khuzama à Riyad a repéré un drone de loisir contrôlé à distance aux environs de 19h50. Avant la diffusion de cette information, une vidéo avait circulé sur les réseaux sociaux, alimentant les spéculations.

Les images amateurs largement relayées, évoquaient une possible « tentative de coup d’Etat ». Le gouvernement a cependant écarté tout problème de sécurité majeur : il n’y a eu aucun blessé. Et le roi Salmane ne se trouvait pas au palais à ce moment-là, selon un responsable saoudien cité par l’agence Reuters. Une enquête a été ouverte sur cet incident.

Sur les réseaux sociaux, certains ont soutenu que le survol du palais royal n’était qu’une diversion, assurant que les coupes de feu tirés ne visaient pas le drone, mais une autre cible.

Vidéo. Arabie Saoudite / Le périmètre du palais royal survolé par un drone, mouvement de panique à Riyad
Notez cet article