Les accusations marocaines contre l’Iran ne passent pas à Alger. L’Algérie a convoqué, mercredi, l’ambassadeur du Maroc pour lui demander des explications concernant la position de son pays qui accuse l’Iran de soutenir le Polisario. « L’ambassadeur du Royaume du Maroc a été reçu, ce jour, par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères qui lui a fait part du rejet par les autorités algériennes des propos totalement infondés mettant indirectement en cause l’Algérie, tenus par son ministre des Affaires étrangères à l’occasion de l’annonce par ce dernier de la rupture des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et la République   Islamique d’Iran », a souligné le porte-parole du MAE dans une déclaration reprise par l’APS.

L’Algérie a également démenti les informations selon lesquelles des armes destinées au Polisario ont transité par Alger.

Mardi, le Maroc a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran estimant que Téhéran « soutient le Polisario ». Les Sahraouis et les Iraniens ont démenti un « mensonge ».

Maroc-Iran/ L’ambassadeur du Maroc à Alger convoqués au MAE
5 (100%) 4 votes