Malgré les campagnes de sensibilisation, les jeunes algériens ignorent dans leur grande majorité l’essentiel de cette maladie. Seuls un peu plus de 15% de ces jeunes âgée de 15 à 24 ans ont « connaissance correcte » de cette maladie. C’est le résultat d’une étude effectuée par la fondation Aids Algérie sur un échantillon de « 1363 personnes +femmes et hommes de tous les niveaux scolaires+ des quatre régions du pays, âgés entre 15 et 24 ans ».

Plus grave, plus de 31 % des jeunes sondés pensent que « prendre un repas avec une personne atteinte du VIH Sida peut être contagieux ».

Pis, plus de 51% des jeunes sondés ont reconnu qu’ils « n’utilisaient pas de préservatifs lors des rapports sexuels »», accomplis à partir de 17 ans en moyenne.

 

Sida/ Les jeunes Algériens ignorent (presque) tout de la maladie
3 (60%) 2 votes