Symbolisant la pollution et les mauvaises odeurs dans le langage populaire, l’oued El-Harrach commence à donner un nouveau visage. Le célèbre fleuve, qui traverse la ville d’Alger, va s’ouvrir aux touristes, complètement expurgés des saletés qui l’ont marqué des dizaines d’années durant.

Selon des responsables de la wilaya d’Alger, l’oued El-Harrach sera ouvert au public d’ici la fin de l’année en cours. Les berges du fleuve ont été aménagées de sorte à ce que des espaces de plaisance soient disponibles aux touristes algériens ou étrangers. Des jardins, des restaurants et des espaces de jeu vont remplacer la boue actuelle !

Tourisme/ L’Oued El-Harrach sera ouvert vers la fin de l’année
3.8 (76%) 5 votes