Pour exhiber son soutien au « Made in Algeria » le secrétaire général de l’UGTA Abdelmadjid Sidi Saïd a encore versé dans la théâtralité. Pour ce faire il ôte son soulier et le brandit au vu de tous.

« Made in Algeria « hachakoum »….Je me chausse du produit local et je n’ai pas honte », a-t-il dit avant de renchérir, « je ne porterai pas du Yves Saint Laurent ».

Comme de coutume, cette sortie fantasque est de très mauvais gout. Les propos proférés ne manqueront pas de susciter la dérision.

Vidéo. En guise de soutien à la production nationale / Sidi Saïd brandit sa chaussure
Notez cet article