Jusqu’à 60 imams et leurs familles, liés à la Turquie soit 150 personnes au total, pourraient être expulsés d’Autriche, a indiqué vendredi le ministre de l’Intérieur Herbert Kickl.

Cette décision du nouveau gouvernement autrichien très marqué à droite intervient dans le cadre de l’offensive du gouvernement contre “l’islam politique” annoncée par le chancelier conservateur Sebastian Kurz, qui devrait également entraîner la fermeture de sept mosquées.

Cette décision, a précisé M. Kurz, est notamment liée à la reconstitution très controversée par des enfants habillés en soldats, dans une des principales mosquées de Vienne affiliée à la communauté turque, d’une bataille emblématique de l’histoire ottomane.

Les photos de la reconstitution de la bataille de Gallipoli, jouée par des enfants dans les locaux de la mosquée, ont été publiées au début du mois par l’hebdomadaire de centre gauche Falter et ont largement ému la classe politique autrichienne, toutes tendances confondues.

Rédaction AF

Autriche / 60 imams et leurs familles vont être expulsés et des mosquées fermées
Notez cet article