• Par F | juillet 7, 2011 1:45

    Un habitué de la polémique, le député UMP Claude Goasguen est connu pour ses dérapages verbaux et son antipathie pour les immgrés. Il vient de signer une autre charge contre les “français d’origine”, mais cette fois en tant que rapporteur de la mission d’information parlementaire sur le droit de la nationalité. En effet, dans son rapport au parlement, il propose que ” l’on commence par enregistrer les situations de double nationalité au moment des actes de mariage, de naissance ou de naturalisation”, afin de disposer “à terme d’un registre des binationaux”, a rapporté le site Rue89.

    Cette proposition a séduit Thierry Mariani, le secrétaire d’Etat aux transport, qui lui “appelle de ses voeux la paix perpétuelle”. Mais, alarmiste, il ajoute : “Peut-être la France sera-t-elle un jour mêlée à un conflit interétatiques. Dans ce cas, nous disposerons au moins de cette informations (un registre des binationaux NDRL)”. Donc, si un jour la France entre en guerre avec un autre pays -ce qui est déjà le cas en Irak, en Afghanistan, en Libye, en Côté d’Ivoire, etc- les personnes origniares de ces pays, pourraient passer à la trappe. Une situation qui rappelle un certain souvenir d’une France Vichyste, quand les troupes d’Hitler étaient stationnées à Paris.

    RAF



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print